Anatomie adaptée à la pratique de la musculation

La connaissance des données d'anatomie (trajets des muscles, particularités osseuses, amplitude des articulations) permet de mieux comprendre les possibilités biomécaniques du mouvement humain et ainsi d'optimiser les exercices de musculation effectués.
anatomie humaine et sport

Anatomie et entrainement sportif

L'anatomie des muscles du corps humain fixe le potentiel et les limites de l'action de l'homme sur son environnement. Les muscles du corps humain se raccourcissent en se contractant. Connaitre les points d'insertions des muscles et leur localisation permet de mieux comprendre quels mouvements et quelles amplitudes d'action sont possibles. Cette connaissance, accompagnée des sensations physiques directement ressenties par le pratiquant, permet de définir et d'adapter un programme d'entrainement et de choisir l'aménagement et les charges les mieux adaptées à l'objectif sportif visé.

Muscles classés par zones anatomiques

Anatomie humaine Sport et muscles

Abdominaux

Les abdominaux jouent un rôle très important dans l'équilibre du bassin. De nombreuses déviations ou mauvaises attitudes peuvent être corrigées grâce à un bon gainage de la sangle abdominale

Dos

Muscles lombaires

Les muscles lombaires sont des extenseurs de la colonne vertébrale. Ils redressent le dos.

Colonne vertébrale

La colonne vertébrale, aussi nommée rachis, est constituée d'un empilement de 33 vertèbres séparées par des disques

anatomie de l'épaule

Epaule

Epaule: musculation spécifique; mouvements, articulations et os de l'épaule; stretching et tests de souplesse; pathologies.

Membre inférieur

Anatomie humaine Sport et muscles

Quadriceps

Le quadriceps est formé par 4 chefs, les vastes interne et externe, le crural et le droit antérieur

Ischio-jambiers

Très sollicités dans la course à pied, les ischio-jambiers ont tendance a se rétracter et, en l'absence d' étirements réguliers, sont susceptibles de se déchirer

Grand Fessier

Le grand fessier est le plus volumineux et le plus puissant des muscles du corps humain et représente l'essentiel de la fesse.

Anatomie humaine Sport et muscles

Adducteurs

Les adducteurs, situés à la partie interne de la cuisse (aine), sont au nombre de 5: le pectiné, le petit adducteur, le moyen adducteur, le grand adducteur, le droit interne

Triceps sural

anatomie humaine le mollet

Le mollet, ou Triceps sural, est constitué de 3 faisceaux, qui se fondent à la partie inférieure de la jambe pour former le tendon d'Achille

Psoas

Le Psoas est un muscle fléchisseur de la cuisse sur le tronc (insertions, trajet et fonction)

Muscles pelvi-trochantériens

Les muscles pelvi-trochantériens sont rotateurs externes du fémur. On en compte 6:

  1. Carré crural
  2. Obturateur interne
  3. Obturateur externe
  4. Jumeaux supérieur et inférieur
  5. Pyramidal

Membre supérieur

Muscle DeltoïdeDeltoide

Le muscle deltoïde englobe le moignon de l'épaule dont il donne l'arrondi

Biceps brachial

Le biceps brachial est un muscle bi-articulaire. Il passe par l'articulation scapulo-humérale et l'articulation du coude

Grand pectoral

Le muscle Grand pectoral, volumineux muscle dont le tendon s'attache sur le quart supérieur de l'humérus

Articulation de la Hanche

L'articulation de la hanche relie l'extrémité supérieure du fémur au bassin. C'est une très grosse articulation, très stable par un emboîtement osseux important. Mobile dans tous les sens, on décrit la mobilité de la hanche par l'étude de 6 mouvements: Flexion - Extension - Abduction - Adduction - Rotation interne - Rotation externe

Mouvements du genou

Le genou présente 2 types de mouvements: la flexion-extension et la rotation

Cheville

La cheville implique l'extrémité inférieure du tibia, l'extrémité inférieure du péroné ainsi que l'astragale. Les mouvements de la cheville ne se font que dans un sens en raison de l'emboitement de l'astragale dans la pince réalisé par le tibia et le péroné.

Fibre musculaire et réflexe myotatique

Le muscle et ses fibres musculaires se contractent en produisant le mouvement. Les muscles sont constamment en contraction légère; c'est ce qu'on appelle le réflexe myotatique