Anatomie musculaire humaine

L'anatomie musculaire humaine est riche de plus de 600 muscles squelettiques. Parmi ces muscles squelettiques on compte 125 paires de muscles principaux. Leur nom dépend de leur localisation; on parle par exemple de grand dorsal, de petit pectoral, ou de brachial antérieur . Leur taille est aussi un des moyens pour les identifier; il y a le long, le court et le moyen adducteur. Leur fonction biomécanique entrent aussi en jeu pour les reconnaitre ; il y a ainsi des extenseurs, des fléchisseur ou des abducteurs. Enfin leur nombre d’attaches permet aussi de les nommer ; dans le corps humain il y a des biceps, triceps et des quadriceps car certains muscles ont deux tendons d'attaches du même côté ou 3 ou bien encore 4 tendons.

Qualités des muscles squelettiques

On différencie les muscles squelettiques des muscles lisses. Les muscles squelettiques possèdent 4 propriétés distinctives :

  1. la contractilité ou capacité à se contracter sous l’effet d’une commande. Cette commande de contraction musculaire peut être nerveuse, volontaire ou réflexe c'est à dire que la volonté n'intervient pas dans son changement d'état.
  2. l’excitabilité qui désigne la capacité à réagir et à propager une stimulation électrique
  3. l’extensibilité : le muscle squelettique peut s’étirer et dépasser sa longueur de repos
  4. l’élasticité : cette propriété est étroitement liée à la contractilité et à l'extensibilité puisqu'elle désigne la capacité qu'a le muscle à retrouver sa longueur de repos après avoir été étiré ou contracté.

La contraction des muscles squelettiques, variable selon leur richesse en fibres rapides ou lentes, est toujours plus puissante et rapide que celle des muscles lisses situés dans les viscères.

musculature humaine face avant musculature humaine face arriere

Localisation

Il est possible d'identifier les muscles par leur localisation anatomique sur le corps. Pour cela on considère en général qu'un muscle appartient à un membre si l'une de ses insertions tendineuses est sur un des os de ce membre. De même on considère qu'un muscle fait partie d'une articulation si ses attaches sont sur des os impliqués dans cette articulation. On parle ainsi de muscles de l'épaule ou de muscles de la hanche .La conséquence de ceci est qu'un muscle peut très bien faire partie de plusieurs catégories. Par exemple le muscle grand pectoral est un muscle du tronc mais c'est aussi un muscle de l'épaule; le muscle biceps brachial est un muscle du bras et en même temps un muscle de l'épaule.

Les liens d'accés suivants présentent les muscles de la jambe , du bras et du tronc, sachant que, dans ce cas , le bras ou la jambe désigne par extension et par facilité de langage, l'ensemble anatomique appelé bras ou jambe, c'est à dire en fait le membre supérieur ou le membre inférieur dans sa totalité.

  1. Musculature de la Jambe
  2. Musculature du Bras
  3. Musculature du Tronc

Liens internes voisins de musculature

Sommaire Musculation

  1. Programmes
  2. Muscle ou groupe musculaire
  3. Exercice Musculation
  4. Musculation naturelle et Alimentation
  5. Musculation pour débutant
  6. Appareil de musculation
  7. Comment se muscler ?
  8. Anatomie et Pratique