Faire du vélo pour maigrir

Quelques bonnes raisons pour suivre un entrainement en vélo

Perte de poids, anti-stress, tourisme, voici quelques bonnes raisons de faire du vélo.

Le vélo est un sport brûleur de calories

Il est très efficace de faire du vélo pour maigrir. Le vélo augmente notre métabolisme de base, améliorant par la même occasion la tonicité musculaire. C'est un brûleur de calories efficace faisant du vélo un produit de beauté accessible à tous pour perdre du ventre et se retonifier.

Programme Minceur à vélo

Le meilleur programme "minceur en vélo" est de 60 minutes 3 fois par semaine. Idéalement le vélo est un sport qui demande entre 45 et 60 minutes selon son niveau, 2 à 3 fois par semaine, avec un échauffement de 10 minutes en début de séance, puis, pour terminer, un retour au calme si la sortie a été intense. L'efficacité pour une perte de poids est garantie. On se sent mieux, bonne mine et tonicité musculaire en prime. On pourra progresser en alternant 2 allures de déplacement (lente et soutenue) en changeant de rythme toutes les minutes puis en augmentant la durée à allure soutenue, 4 minutes, et en gardant une minute d'allure lente, en roue libre.

velo et perte de poids

Le vélo est une médecine douce

faire du velo pour maigrir

Le vélo est une activité physique douce. La pratique du vélo contribue à entretenir idéalement votre appareil cardio-vasculaire. C'est un sport d'extérieur qui développe vos défenses naturelles tout en limitant les traumatismes musculaires et tendineux. Le geste de pédalage étire naturellement vos jambes tout en contribuant à entretenir leur tonicité et à favoriser la circulation sanguine. Le vélo est un sport porté, ce qui signifie que le poids du corps, dans le déplacement, est harmonieusement répartie sur 3 points d'appui (guidon, selle et pédales) et que les traumatismes sont réduits. Le bassin, le haut du corps et les jambes sont posés chacun sur un support différent. Le vélo exerce une action tonifiante sur votre corps en le mettant au contact des éléments naturels. Air, lumière. Il améliore la résistance générale de l'organisme face aux affections bénignes. Commencez vite votre vélo-thérapie!

Le vélo est endorphinogène

L' état euphorique créé par la sécrétion des endorphines durant l'effort est décrit par les sportifs comme un moment de spiritualité, de puissance, de grâce, de déplacement sans effort, de vision momentanée de la perfection, de flottement dans l'irréel

Le vélo est une fête des sens

Garder le contact avec la nature. Le vélo va dans cette direction tant nos sens sont en éveil. On comprend son corps et on se sent pleinement en vie. L'odorat, la vue et l'ouïe sont à la fête. La découverte et le dépaysement sont perpétuels au fil des routes et des chemins où la Nature reprend ses droits. Les paysages défilent et changent au grès des saisons et des kilomètres. Un perpétuel renouvellement... celui des cycles de la vie..

Le cœur parle sur un vélo

Le vélo n'est-il pas un moyen de rencontrer, d'échanger, partager, aimer ? Le vélo comme on aime, avec celui que l'on aime. Avec ceux qui nous sont chers. Le vélo est un facteur de convivialité et de partage. Il existe une intimité entre 2 cyclistes, chacun sur leur machine, discutant spontanément alors qu'aucun mot n'aurait été échangé sur un trottoir ou dans une file d'attente. Peut être parce que plus sollicité, il s'ouvre mieux. Et puis, il y a autour du vélo, les rencontres et les belles histoires entre les gens, qui vont durer et endurer, comme si la vie était une course où il ne faut pas être seul

Conseils sportifs

Article modifié le

par Bruno Chauzi