Cardio-training : l'entraînement en endurance

L'entraînement en endurance provoque des adaptations fonctionnelles et structurelles observables à 4 niveaux. Ces adaptations sous l'effet d'un entraînement en endurance peuvent être observées au niveau du muscle (cellule musculaire) d'une part et du système cardio-vasculaire (coeur et vaisseaux) d'autre part. Elles sont objectivées en course à pied par une valeur appelée indice d'endurance. Associé à de la musculation on utilisera plutôt le terme de cardio-training pour désigner la méthode visant le développement des capacitées aérobies et l'activation des filières lipidiques dans la cellule musculaire pour perdre de la masse grasse.

  1. La cellule musculaire
  2. La pompe cardiaque
  3. Le transport sanguin
  4. Les vaisseaux, moyens de transport et d'échange

La cellule musculaire

La pompe cardiaque

Transport sanguin

Les vaisseaux, moyens de transport et d'échange

Voir aussi : Performance en running et intensité

L'endurance est un des facteurs de la performance en course. Consultez les effets de l'intensité de la course sur les autres facteurs favorisant la réussite en course à pied

Les différentes utilisations du cardio-training

Le cardio-training désigne un entraînement basé sur le contrôle de la fréquence cardiaque pendant l'effort et ne développe pas que l'endurance. Consultez les liens suivants pour découvrir les méthodes et les pratiques sportives qui utilisent cette approche.

programmes sportifs de cardio-training