Crampes musculaires

Les crampes musculaires font partie, avec les courbatures, des douleurs musculaires les plus fréquentes en sport. Elles sont dues à un travail excessif sur un muscle normalement entrainé ou à un manque d'entraînement. Il est possible d'éviter la crampe au mollet en facilitant la circulation veineuse avec des chaussettes de récupération et en consommant des aliments riches en magnésium.

crampes douleurs musculaires

Causes des crampes

Conditions d'apparition des crampes

Les crampes surviennent au cours de l'effort ou après celui-ci. La crampe du sportif est donc une crampe de l'effort même si elle survient dans la nuit qui suit l'activité responsable de la douleur musculaire. Lors de la contraction, sous l'impulsion nerveuse, les fibres musculaires se rétractent et provoquent un rétrécissement du muscle de 30 à 50 %; Lors d'un effort prolongé, les réserves d'énergie s'épuisent et le relâchement du muscle ne se fait plus, c'est la cause des crampes. La cause est une perturbation des mouvements du calcium dans la cellule musculaire, cette perturbation étant elle-même le résultat d'autres perturbations en amont.

crampes musculairesLa crampe du sportif est liée à la fatigue musculaire. La fatigue peut être générale, affectant l'organisme entier, ou limitée à un muscle ou à un groupe restreint de muscles travaillant dans des conditions défavorables. La crampe peut résulter d'un geste sollicitant des muscles très fatiguables (avant-bras,mollets, épaules...). La fatigue musculaire entraine une diminution des réserves énergétiques et une accumulation des déchets du métabolisme qui entrainent une augmentation de l'acidité musculaire. La fatigue affecte aussi le calcium musculaire et le sodium sanguin. Ces modifications entrainent une hyperexcitabilité de la fibre musculaire et une perturbation de son relachement.

La difficulté de relaxation de la fibre musculaire traduit une baisse de l'ATP qui est le fournisseur de l'énergie ainsi qu'un ralentissement des mouvements du calcium dans la fibre.

Facteurs aggravants

courir sans crampes musculairesLes facteurs qui aggravent les effets de la fatigue musculaire sont l'age, le froid, la déshydratation, l'abus de café, de thé ou d'alcool. De même un état infectieux en évolution comme la grippe par exemple peut être facteur de crampes.

Certaines crampes ne sont pas causées par le sport. Ce sont celles qui ne disparaissent pas en quelques jours. De même, les crampes qui surviennent en dehors et sans aucun rapport avec l'effort, surtout si elles sont nocturnes, ne sont pas des crampes de sportif. On peut alors mettre en cause la prise de diurétiques car les diurétiques favorisent l'élimination du calcium dans les urines. Or on sait le calcium est nécessaire au bon fonctionnement des muscles. Certains antibiotiques, ceux de la famille des quinolones, sont aussi parfois responsables de crampes ainsi que de tendinites.

Les crampes du sportif traduisent finalement 2 situations possibles:

Eviter les crampes

Quinine

La quinine, prescrite à forte dose, combat le paludisme mais, à faible dose, elle est aussi prescrite dans le traitement d'appoint des crampes musculaires. Attention ! La quinine peut, très exceptionnellement, provoquer de graves réactions allergiques.

chaussettes de contention contre les crampes musculaires

Chaussettes de récupération

Les chaussettes de récupération préviennent les crampes et permettent de retrouver plus rapidement une bonne circulation veineuse

Manque de magnésium

banane contre les crampesLes carences en magnésium sont fréquentes chez les sportifs et sont accrues en cas de sudation importante. Elles sont responsables de crampes qui pourraient être évitées en consommant davantage d'aliments riches en magnésium comme le chocolat ou la banane

Etirements

Les étirements sont essentiels en préparation physique pour éviter ou soulager la douleur due aux crampes.

Conseils et soins