Bas de contention, chaussettes de récupération

Les bas de contention pour le sport sont des chaussettes de récupération qui réduisent par compression la fatigue des jambes et les douleurs musculaires, crampes et courbatures. Le mot contention désigne tout dispositif destiné à une immobilisation de tout ou partie du corps. Il serait, pour cela, préférable d'appeler ces bas des bas de compression. Grâce à ceux-ci la circulation sanguine et le retour veineux au niveau des veines superficielles sont facilités.

bas de contention pour le sport

Ce sont des chaussettes de sport obligatoires pour une préparation physique réussie. Il faudra choisir les modèles pour sportif car les différences de conceptions sont importantes entre les bas de contention de sport et les bas à varices. La cryothérapie est une autre méthode de compression vasculaire qui peut être couplée à l'usage des bas pour diminuer la fatigue musculaire après l'effort et optimiser l'entrainement sportif.

Bas de contention et bas à varices: les différences

Avec les bas à varices la contention médicale traditionnelle utilise un principe unique de dégressivité avec des pressions maximales à la cheville puis diminuant vers le haut. Pour les bas de contention pour les sportifs, notamment la marque BV SPORT (voir schémas ci-dessous), les pressions sont plus faibles au niveau du pied et de la cheville et plus fortes au niveau du mollet sans exercer d'effet garot.

Chaussettes de contention et récupération

bas de contention ou de recuperation pour le sportbas variceschaussettes de recuperation pour le sport

Avant d'évoquer ce nouveau type de chaussettes, il faut expliquer le fonctionnement de la circulation des membres inférieurs. Elle a des particularités hydrauliques qui la rendent plus difficiles que celle des autres organes.

La première chose à visualiser est qu'entre le coeur et le bout des pieds, il peut y avoir jusqu'à plus de 1,20 m, soit la pression hydrostatique d'une colonne d'eau de 120 centimètres. C'est énorme.

contention valve des veinesLa pression sanguine du sang qui arrive par les artères compense largement celle du retour qui est veineuse. De plus, l'organisme a prévu un système de petites écluses successives, des valves, qui divisent la colonne de liquide par fragments de 15 à 20 centimètres. En principe donc, le sang, qui arrive aux muscles par les artères et qui apporte oxygène et glucose, remonte facilement dans les veines, chargé de gaz carbonique et de déchets divers.

Mais il y a une autre particularité à comprendre. Il y a 2 réseaux de circulation veineuse de retour dans les jambes: un réseau profond au milieu des muscles, et un réseau superficiel entre la peau et les muscles.

Le réseau profond est enfermé avec les muscles dans un sac inextensible: chaque contraction musculaire, en augmentant le volume du muscle dans le sac inextensible, comprime les veines profondes et fait remonter le sang de valve en valve.

veines chaussettes de contention

Pour le réseau profond il n'y a donc pas de soucis, sauf si vous avez un problème d'absence de valvules ou des antécédents de phlébite.

veines apparentes sur jambe sans bas de contention

En revanche, le réseau superficiel n'a pas de système de pompe musculaire comme le profond, car il n'est pas dans un sac inextensible. En cas de mauvaise circulation, le sang a tendance à stagner dans les veines superficielles ce qui rend ces veines apparentes sur la jambe. D'où l'idée de porter des chaussettes de contention pour améliorer le retour veineux et donc aussi la récupération notamment après un marathon!

Les chaussettes élastiques créent une enveloppe serrée autour des mollets et aplatissent les veines superficielles. Lorsqu'elles se remplissent, ces dernières bénéficient ainsi de l'effet de pompe lors de la contraction des muscles. Les effets sont connus pour les personnes atteintes de varices et de séquelles de phlébites et ont été extrapolés aux sportifs.

manchon de contention

Les personnes qui les ont expérimentées disent ressentir un effet de fraicheur et une meilleure récupération, de plus leurs veines ne sont plus visibles. Il existe 2 types de chaussettes. Les unes pour la course, qui font manchon, il n'y a pas de pieds, les autres pour après l'effort qui ont un pied. Ces dernières semblent avoir une plus grande utilité, notamment pour quelqu'un qui a des compétitions très rapprochées ou plusieurs épreuves le même jour. Tant que l'athlète court, le sang circule. Quand il est à l'arrêt, il n'a y a plus de contraction et la circulation s'effectue moins bien. Les bas de contention peuvent lui permettre de retrouver plus rapidement une bonne circulation.

Cryothérapie, la récupération par le froid

cryotherapie, se soigner pal le froidLes bas de contention sont très efficace mais il est aussi possible d'effacer les traces de fatigue musculaire en utilisant le froid. La cryothérapie notamment avec l'usage de coussins thermiques vise une vasoconstriction des vaisseaux sanguins, le métabolisme cellulaire est alors ralenti et l'on observe une baisse de la production de déchets métaboliques et autres toxines. Lire la suite

Comment optimiser la récupération musculaire ?

En pratique, après un entrainement ou une compétition, il est bon de rester allongé avec les jambes légèrement surélevées durant 10 minutes; on finit ainsi de transpirer et l'effet de la pesanteur facilite la circulation sanguine de retour. Puis on peut cumuler les avantages du froid et de la contention en terminant sa douche par un jet d'eau froide sur les cuisses et les mollets et, une fois sec, on enfile ses bas de contention durant 2 heures environ.

Article modifié le

par Bruno Chauzi