La récupération en course à pied : comment l'évaluer ?

Ce test permet de surveiller sa capacité à récupérer vite et bien. Il s'appuie sur 2 données :

  1. le coefficient de régression qui révèle la vitesse de récupération
  2. le coefficient de corrélation qui évalue la régularité temporelle de la récupération.

test de récupérationLe produit des 2 donne le coefficient de récupération. Globalement la récupération s'améliore lorsque le coefficient de récupération augmente.

Modalités du test

Test sur 2 minutes : la fréquence cardiaque est relevée toutes les 15 secondes après un effort.

Il peut être réalisé tous les mois, par exemple, toujours dans les mêmes conditions c'est à dire, toujours après le même type d'effort.

Exemple : courir 1000 m à 70 % de sa fréquence cardiaque maximale puis enregistrer toutes les 15 secondes sa fréquence cardiaque durant les 2 minutes qui suivent la course. L'utilisation d'un cardiofréquencemètre enregistrant des intervalles de temps facilite grandement sa réalisation.

tester sa récupération

Exploitation des résultats

Q : Après avoir calculé le coefficient de récupération comment exploiter les données ? Qu'est-ce qu'un mauvais et un bon coefficient de récupération ?

R : Si la courbe du graphique est droite et très pentue cela veut dire que la récupération est rapide et régulière. Le coefficient de régression c'est la rapidité, le coefficient de corrélation c'est la régularité. Le coefficient de récupération est le produit des 2. Considéré seul il est peu parlant car la même valeur peut être obtenue de plusieurs manières (régression forte et corrélation faible ou le contraire)

Téléchargement

Test de récupération en running

Programme Récupération

  1. Récupération en Course à pied, test et exploitation des données
  2. Récupération physique et rythme cardiaque
  3. Chaussettes de récupération
  4. La récupération après un marathon
  5. Sommeil et Récupération
  6. Cryothérapie
  7. Coussins thermiques
  8. Électrostimulation
  9. Massage
Programme sportif Forme et Fitness