Protrusion discale et nerf sciatique

Auteur : , professeur certifié Éducation Physique.

Une protrusion désigne le déplacement pathologique d'un organe vers l'avant. Ainsi une protrusion discale est une saillie du disque intervertébral qui avance en dehors de ses limites anatomiques habituelles. Protrusion discale est un terme médical officiel souvent confondu avec hernie discale or, pour une hernie discale, le disque sort en grande partie de son entourage habituel et rentre dans le canal rachidien. La protrusion discale désigne un disque qui sort de manière beaucoup plus discrète. On utilise aussi le terme prolapsus discal pour désigner une protrusion plus marquée.

protrusion discale, prolapsus discal hernie discale extrudée et hernie discale séquestrée
Source de l'image : https://www.revmed.ch/RMS/2014/RMS-N-454/Hernie-discale-lombaire-Diagnostic-et-prise-en-charge

D'autre part la hernie discale est plus clairement localisable ; la douleur et les sensations dues à une protrusion sont plus diffuses. Une protrusion est en fin de compte la première étape vers une hernie. C'est donc une blessure moins grave mais qui doit être vite soignée pour ne pas évoluer en hernie. Voici le courrier d'un visiteur désirant soigner cette affection :

"Une protrusion discale en L4-L5 qui irrite le nerf sciatique me fait souffrir et m'handicape dans la vie de tous les jours depuis un an. Les sites traitent peu de cette forme de lombalgie et je ne trouve aucune information pouvant m'aider à soigner ce problème de dos. Pourriez-vous m'éclairer sur ce sujet, je précise que je suis un homme de 24 ans, je pratique le tennis et j'ai fait de la musculation depuis quelque mois pour conserver une bonne tonicité générale"

Expérience personnelle d'une protrusion discale en L5-S1

Au sujet de la protrusion discale je peux vous répondre en me basant sur ma propre expérience de lombalgique, sur les erreurs et les solutions que j'ai personnellement expérimentées. J'ai eu une protrusion discale en L5-S1, c'est à dire entre la 5° vertèbre lombaire et le sacrum.

Mouvements déclencheurs et circonstances d'apparition de ma protrusion

J'ai recensé 4 erreurs qui ont déclenché des crises douloureuses chez moi ou qui ont retardé une guérison quand j'allais mieux et pensais pouvoir reprendre l'entrainement.

1 Ce sont plutôt les micro-mouvements en rotation et en flexion qui provoquent les lumbagos. Je me suis par exemple déclenché un lumbago en tamisant du sable mais aussi , simplement en m'asseyant trop rapidement en position basse sur un siège instable.

2 Il faut aussi faire attention en VTT aux suspensions trop souples qui entraînent des micro-mouvements de flexion du bassin ou à une selle trop haute obligeant à un déhanchement en pédalant. De bons réglages de la hauteur et de la suspension suppriment le problème et permettent de pratiquer normalement.

3 En natation le crawl peut aussi déclencher un lumbago lors de la prise d'air toujours par micro rotation du buste. Pour éviter cela il est préférable de nager avec un masque et un tuba. Ainsi il n'y a plus de rotation longitudinale.

4 Le tennis est moins traumatisant pour le dos, tout comme le golf, parce que les gestes sont plus amples, mieux préparés et mieux perçus. Il faut surtout faire attention aux mauvais gestes réflexes ou aux contre-pieds inattendus (par définition...), surtout quand la fatigue se fait sentir en fin de partie. Il est aussi essentiel d'entretenir quotidiennement une bonne mobilité articulaire au niveau des épaules et des hanches.

Solutions pour soulager la douleur et éviter une récidive

protrusion discale et étirement du dos

Il faut renforcer les muscles spinaux, le multifidus en particulier. Ils sont localisés dans la cambrure lombaire. On peut pour cela les contracter sans entraîner de mouvements visibles par exemple en étant allongé sur le dos.

Il faut améliorer la mobilité de la hanche et assouplir l'ensemble des muscles de cette zone anatomique en particulier le psoas iliaque et les fessiers qui sont les haubans naturels de la colonne vertébrale.

Il faut aussi assouplir et tonifier toute la chaîne musculaire postérieure le plus souvent possible. En gardant toujours le dos très plat l'exercice de musculation appelé soulevé de terre est excellent. Cet exercice est d'ailleurs excellent même si on n'est pas lombalgique.

protrusion discale souleve de terre

Il y a une variante plus simple, le good morning à exécuter d'abord avec un simple baton, mais le soulevé de terre est préférable.

exercice de musculation good morning contre protusion discale

En cas de crise aigüe il faut bien sûr se dispenser de toute activité sportive mais dès que le mouvement est possible il faut au contraire s'activer. Le mouvement correctement dosé est toujours préférable à l'inactivité.

Je vous ai donné des conseils pratiques; vous trouverez plus de détails en suivant les liens ci-dessus et la page du site consacrée à la hernie discale.

Comment bien exécuter le soulevé de terre ?

Merci beaucoup pour cette réponse claire et rapide, cela va énormément m'aider à élaborer un plan pour essayer de retrouver la forme.

J'aimerais juste une précision concernant le soulevé de terre, exercice que je pratiquais à l'époque avec le squat. Est-il conseillé de faire des séries longues avec poids léger ou l'inverse ? J'ai un peu peur de forcer et de trop en faire car ce mouvement est vraiment délicat à maîtriser. Merci encore.

Tonification avec des séries longues et peu de charge

Je pense qu'il est préférable de ne pas trop charger pour le soulevé de terre et viser plutôt une tonification en faisant des séries de 10 répétitions à 60 %RM. D'ailleurs j'ai oublié de mentionner dans mon précédent courrier les exercices de gainage dorsal. Ces exercices visent aussi une tonification globale du tronc. Cliquez sur l'image pour avoir une description plus détaillée de ces exercices

dorsaux sur les coudes
Gainage dorsal en appui sur les coudes

Si vous avez une suggestion ou une question veuillez utiliser l'adresse de contact en bas de la page d'accueil. Vous pouvez aussi effectuer une recherche à partir de la page d'accueil