Souffle au coeur et pratique sportive

Un souffle au coeur ou une autre maladie du coeur ne constitue pas, pour la plupart des enfants, une contre-indication à la pratique du sport.

Souffle au coeur et sport

Il est quand même nécessaire de consulter un médecin au préalable. Le souffle au coeur est ancré dans la mémoire de beaucoup de parents comme le signe d'une maladie de coeur grave. Or, un coeur malade ne doit pas se fatiguer. Partant de ce présupposé, avec un souffle au coeur, il faut faire le moins d'effort possible et donc surtout pas de sport. Pourtant, depuis ces croyances du siècle dernier, les idées et les connaissances sur le maladies du coeur ont bien évolué. A cette époque, le médecin ne disposait en effet que de son stéthoscope pour examiner les gens.

Fonctionnement et anatomie du coeur

Le sang qui circule dans le coeur va trop vite pour être absorbé par le coeur, si bien qu'il dispose de son propre système de vaisseaux, appelé artères coronaires, qui le vascularisent et lui apportent l'oxygène et les compléments. Le coeur comprend 4 cavités. Les cavités supérieures sont appelées oreillettes. Elles sont petites, car elles ne peuvent contenir que 3 cuillères et 1/2 à soupe de sang à la fois. Les cavités inférieures sont appelées ventricules. Ils sont un peu plus gros que les oreillettes et peuvent contenir environ un quart de tasse de sang à la fois. Il est surprenant de voir que ces petites cavités sont chargées de pomper près de 8000 litres de sang par jour.

Dans la partie supérieure de l'oreillette droite se trouve un petit morceau de tissu cardiaque spécial appelé noeud sino-auriculaire (ou noeud sinusal de Keith et Flack). Cette région commande tout le mécanisme de régulation des battements cardiaques. C'est le stimulateur cardiaque naturel, chargé de déclencher et établir les battements cardiaques. Cette région minuscule commande à votre coeur d'accélérer lorsque vous courez ou que vous faites de l'exercice, et de ralentir lorsque vous êtes assis ou que vous dormez.

Chaque moitié du coeur fonctionne séparément de l'autre. Le côté droit du coeur est chargé de renvoyer le sang pauvre en oxygène aux poumons pour éliminer le dioxyde de carbone et réoxygéner le sang. L'oreillette droite reçoit le sang veineux apporté par la veine cave. Le sang est ensuite propulsé dans le ventricule droit. Lorsque ce dernier se contracte le sang pénètre dans l'artère pulmonaire et dans les poumons. L'artère pulmonaire est la seule artère de l'organisme à transporter du sang pauvre en oxygène. Le côté gauche du coeur reçoit le sang fraîchement oxygéné provenant des poumons et le redistribue dans tout le corps. Le sang oxygéné pénètre dans l'oreillette gauche par les 4 veines pulmonaires. Ce sont les seules veines de l'organisme à transporter du sang oxygéné. Le sang est ensuite propulsé dans le ventricule gauche et doit traverser la valve mitrale, qui contrôle le débit. Les parois du ventricule gauche sont 3 fois plus grosses que les parois du ventricule droit. L'épaisseur du muscle cardiaque donne au ventricule gauche la puissance nécessaire pour pomper le sang dans tout le corps, de la tête aux pieds. Lorsque votre coeur se contracte, le sang est propulsé à travers la valve aortique dans l'aorte, qui est le plus gros vaisseau de l'organisme, et distribué dans le corps par l'intermédiaire d'un réseau d'artèresmaladie de coeur

Qu'est ce qu'un souffle au coeur ?

maladie de coeur et sport

Le souffle au coeur est un bruit inhabituel que le médecin entendait avec son stéthoscope en auscultant l'enfant. Habituellement, le coeur qui bat fait, schématiquement, Poum-Ta. Mais il peut faire Poum-pshh. Le pshh est le souffle

Pourquoi ce souffle ?

Le sang qui circule dans le coeur est un liquide qui peut être comparé à l'eau d'un ruisseau. Si le fond du ruisseau est plat, il n'y a pas de remous et l'eau s'écoule quasiment sans bruit. Quand le fond est rempli de rochers et que le courant est fort, il y a des remous et l'eau fait du bruit. Pour le sang, c'est à peu près la même chose. Au niveau du coeur, il y a beaucoup de remous et le sang qui est éjecté hors du coeur sous forte pression fait donc du bruit. C'est ce bruit qu'entend le médecin. La seule façon d'être sûr qu'il ne s'agit que d'un bruit et rien d'autre, est de faire ce que l'on appelle une échographie doppler cardiaque, un examen non douloureux qui utilise des ultrasons et qui est pratiqué au cabinet du cardiologue. Lorsque cet examen est normal, le coeur de votre enfant est normal et il est inutile de le contrôler ultérieurement.

Il n'y a alors aucun problème pour faire du sport!

Le souffle n'était qu'un bruit parasite et rien d'autre, un peu comme la friture sur la ligne de téléphone. Attention, gardez les résultats de cet examen précieusement; si un autre médecin entend de nouveau ce souffle, vous pourrez lui montrer les résultats de l'échographie doppler cardiaque. Avant l'ère des antibiotiques, les souffles cardiaques étaient, la plupart du temps, dus à des angines mal soignées. Autres temps, autres moeurs, les angines sont aujourd'hui bien soignées. Elles n'entraînent donc plus de souffle au coeur!

Les enfant cardiaques peuvent-ils aussi faire du sport ?

La plupart des enfants cardiaques sont opérés très jeunes et mènent ensuite une vie normale. De toute façon, si votre enfant a été opéré du coeur et qu'il a l'âge de faire du sport, le plus simple est de demander l'avis du cardiologue.

Rythme cardiaque et longévité

Baisser son rythme cardiaque au repos contribue à accroître ses chances de vivre plus longtemps selon une étude de l'Inserm... lire la suite

10 conseils concernant le coeur et le sport

Le Club des Cardiologues du Sport émet notamment 10 recommandations concernant le coeur et l'activité sportive

coeur et sport 10 recommandations

Les objectifs du Club des Cardiologues du Sport sont de promouvoir la cardiologie du sport et plus généralement la cardiologie de l'exercice physique et de fédérer les cardiologues qui s'intéressent à cette discipline. les cardiologues du sport et le souffle au coeur