Adducteurs: 4 étirements pour éviter douleur et tendinite

adducteurs

Les adducteurs sont situés à l'intérieur de la cuisse. Il y en a 5; ce sont: le petit adducteur, le moyen adducteur, le grand adducteur, le droit interne et le pectine. Ils servent à verrouiller le bassin en station debout, quand on est, par exemple, en appui sur une jambe. Leur étirement doit faire partie de tout programme de préparation physique. Il permettra d'éviter la douleur de la tendinite des adducteurs qui est une des causes principales de la pubalgie.

Les adducteurs permettent au bassin d'être fixe et de nous tenir droit. Ils rapprochent aussi un membre inférieur de l'autre. Les adducteurs interviennent aussi par exemple en football lors du tir de l'intérieur du pied

1° étirement

adducteurs: premier étirement

Le sujet est assis, il tend les jambes et les écartent au maximum sans jamais atteindre le seuil de la douleur.

Etirer en se penchant en avant le buste droit

adducteurs: deuxième étirement

2° étirement des adducteurs

3° étirement

adducteurs: troisieme étirement etirement adducteurs

Le sujet a un genou à terre, l'autre jambe est tendue sur le côté, pied à plat pointe de pied vers l'avant. Etirer bras tendus vers le haut, s'incliner du côté de la jambe tendue. Une variante de cet étirement peut s'effectuer en appui sur la jambe complétement fléchie et non à genou.

4° étirement

Le sujet est dos au sol, fesses contre le mur, les jambes sont écartées. C'est le poids des jambes qui va tirer sur les adducteurs

adducteurs: quatrieme étirement

Principe général d'étirement des adducteurs

Il n'est pas nécessaire d'échauffer les adducteurs avant de les étirer. Le meilleur cadre pour s'étirer est chez soi, au calme, muscles reposés, dans une ambiance propice à la relaxation.

par Bruno Chauzi