Combien de calories sont dépensées en courant ?

En courant une certaine quantité d'énergie est dépensée. Cette dépense énergétique peut se calculer en kilocalories. La kilocalorie est une unité d'énergie. C'est la quantité de chaleur nécessaire pour élever la température d'un litre d'eau de 14,5 à 15,5 °C. Son abréviation est kcal. La quantité d'énergie nécessaire pour courir dépend de 4 facteurs.

  1. La distance de course
  2. La masse corporelle
  3. La vitesse de course
  4. L'efficacité de la foulée

Afin d'illustrer l'importance respective de ces 4 facteurs nous pouvons prendre l'exemple d'un coureur pesant 70 kg, ayant couru un semi-marathon, soit 21.1 km, à la vitesse moyenne horaire de 15 km/h et donc l'efficacité de foulée est moyenne. Nous devons connaitre sa vitesse en mètres par minute (m/mn). Elle est égale à 15 X 1000 divisé par 60 soit 250 m/mn. Le cout énergétique d'un kilomètre par kilo de corps est lui égal à 1.028 . Sa masse corporelle est de 70 kg; l'énergie dépensée pour un kilomètre est égale à 1.028 X 70 soit 71.96 . Sachant que la distance de course est de 21.1 km nous pouvons dire que le coût énergétique total de la course est de 21.1 X 71.96 soit 1518.35 kcal. Le tableau suivant résume ce calcul.

exemple de calcul de calories pour une course de 21.1 km couru par un coureur de 70 kg
1518.35 kcal auront été dépensées durant cette course

La distance de course

Un marathon coûte beaucoup plus cher en énergie qu'un 10 km. La relation entre la distance courue et les calories brulées est strictement proportionnelle. Plus la distance est importante et plus on a besoin de calories

La masse corporelle

Un kilomètre de course coûte plus cher en énergie à un coureur qui pèse 75 kg qu'à une coureuse qui ne pèse que 40 kg. Dans ce cas plus on est lourd plus on brûle des calories en courant. Ceci peut paraitre paradoxal mais il est plus facile de bruler beaucoup de calorie si on a un poids important à déplacer. Une conséquence pratique est qu'il est très intéressant de courir avec une charge telle qu'un gilet lesté si l'objectif est de maigrir vite. On sait aussi qu'une foulée efficace permet d'économiser de l'énergie donc de dépenser moins de calories . Le geste devient plus coordonné , les forces de déplacement et d'équilibre dynamique se conjuguent de mieux en mieux de sorte que l'on se fatigue de moins en moins au fur et à mesure que l'on pratique et que l'on apprend. Le tableau suivant établit la correspondance entre le cout énergétique en fonction de la vitesse pour une foulée moyennement efficace c'est à dire pour un pratiquant non débutant mais encore peu habitué à courir en compétition.

depense calorique de la course

On pourra compléter ces informations en consultant les articles suivants

  1. Poids de forme
  2. Poids Idéal
  3. Poucentage de Masse Grasse

La vitesse de course

La vitesse de course est le 4° facteur intervenant dans la consommation d'énergie. Le coût énergétique de la course est le plus bas pour des vitesses comprises entre 190 et 240 m / min (c'est-à-dire 5 :15 à 4 :10 au Km). Ce coût augmente pour des vitesses plus basses ou plus élevées

L'efficacité de la foulée

Pour une vitesse donnée et une masse corporelle donnée, le coût énergétique de la course est moins élevé pour les coureurs dont la foulée est plus efficace. (Voir à ce sujet la page : Comment bien courir : Pour bien courir il suffit de faire reculer le pied dans la chaussure à chaque foulée et ainsi passer progressivement d'une course en cycle arrière à une course en cycle avant. En effet la foulée en cycle avant est la moins consommatrice d'énergie car elle permet d'éviter les chocs du pied au sol opposés au sens de déplacement.

Cet article peut être compléter par l'article suivant :

Calories dépensées par sport

Que faire pour éviter le coup de fatigue

Si vous pensez que votre sortie ou votre course va nécessiter un apport d'énergie et une demande calorique importante il est préférable d'anticiper en emportant avec vous un gel énergétique ou quelques fruits secs. Vous devrez aussi emporter de l'eau, au minimum 1/2 litre pour une sortie de une heure sans chaleur excessive. Il n'est pas efficace d'avaler beaucoup d'eau à chaque prise. La consommation optimale compte tenu de nos possibilités physiologique d'absorption est de 2 à 3 gorgées toutes les 10 à 15 minutes.

programmes d'entrainement sportif