Café au lait, café ou thé, lait seul , eau , bière: les effets réels de leur consommation

Le café au lait doit-il être évité ? On sait qu'il présente certains inconvénients pour la santé. Certains vont même jusqu'à affirmer que c'est un poison cancérigène. Des affirmations tout autant fantaisistes circulent en particulier dans le milieu sportif sur d'autres boissons telles que le thé, l'eau ou encore la bière qui faciliterait la récupération. On pourrait maigrir en buvant de l'eau. Le lait ne ferait pas grossir , parait-il... Le thé serait moins nocif que le café durant l'allaitement. Et que faut-il répondre à ceux qui disent que Boire du café fait maigrir ? Les réponses suivantes devraient permettre de lever certains doutes et guider les sportifs dans leur choix alimentaires pour s'entrainer efficacement sans problème digestif et sans anémie.

Le café au lait est indigeste

Il est justifié d'affirmer que le café au lait est potentiellement indigeste car les tanins du café ont la capacité de précipiter les protéines telles que la caséine contenue dans le lait ; de gros caillots sont alors formés et ralentissent la digestion dès le passage dans l'estomac. Si l'on digère habituellement sans problème particulier il est inutile de s'inquiéter , on peut continuer à déguster son petit déjeuner avec du lait dans son café. Si, par contre , on se sait sensible sur le plan digestif il est préférable d'éviter le mélange café-lait. Que l'on soit tolérant ou pas il sera quand même prudent de ne pas en boire avant une compétition ou même un entrainement.

On pourra pallier à cet inconvénient en utilisant de la chicorée en remplacement du café classique car l'adjonction de chicorée dans le lait rend cette floculation plus fine, ce qui en améliore la digestibilité. La chicorée est riche en fibres, sans caféine et 100% d'origine végétale. On peut aussi retenir que la chicorée fait partie des rares boissons chaudes extraites d’une racine. Le café provient lui d’une graine.

Concernant l'origine du lait ingéré il est de toute façon grandement préférable de choisir un lait de chèvre plutôt que du lait de vache. Le lait de chèvre est bien plus digeste et contient moins de matières grasses. En le choisissant bio il sera en plus dépourvu des pesticides et engrais chimiques utilisés dans le fourragement des vaches laitières nourries en batterie.

Le thé est aussi nocif que le café quand on allaite

On pense à tord que le thé est moins fort et donc moins dangereux que le café; pourtant la caféine du thé comme celle du café passe dans le lait maternel. Certes sa concentration est plus faible : une tasse de 20 cl de thé en contient en moyenne 40 mg de caféîne contre 150 mg pour une tasse de café. Si la maman en consomme beaucoup son bébé sera énervé et aura du mal à dormir. En outre une trop grande consommation durant les repas ou à proximité de ceux-ci est à proscrire sous risque d'anémie sévère car le thé peut inhiber de 60 à 70 % l'absorbtion du fer alimentaire. Le thé, notamment le thé vert, possède de nombreuses vertus nutritives et antioxydantes, il faut simplement savoir quand le boire et ne pas en abuser.

Pour se rafraîchir, il faut boire tiède et non chaud

Quand il fait chaud, prendre une boisson chaude permet d'augmenter la transpiration et la ventilation. La sueur nous rafraîchit . Pourtant trop transpirer peut provoquer une dangereuse déshydratation qui sera très vite accompagnée chez le sportif de blessures, de crampes et d'une baisse rapide des performances. Il est préférable de boire tiède, entre 12 et 15 degrés. On retiendra que la température d'une boisson ne doit pas être trop éloignée de notre température corporelle afin d'éviter toute dépense d'énergie due à une régulation thermique interne.

La bière n'est pas une boisson de récupération

L'argument fallacieux pour boire une bière après avoir couru ou après une sortie cycliste s'appuie uniquement sur la présence du maltose. Il est certain que celui-ci régénère les stocks de glycogène mais la bière c'est surtout de l'alcool qui lui, augmente la température du corps ce qui va à l'encontre des besoins post-effort et qui ne peut provoquer qu'une déshydratation. On pourra éventuellement boire une bière sans alcool ou assumer sans faux semblant le fait que c'est le plaisir gustatif qui motive sa consommation ... au risque de mettre à mal les bénéfices de l'effort fourni précédemment.

Consommer trop de lait fait grossir

On pourrait penser à tord qu'un produit liquide fait moins grossir qu'un solide. Le lait est liquide mais c'est surtout un aliment calorique. Sa consommation ne doit donc pas être excessive ; certes 100gr de lait écrémé n'apportent que 35 kcal alors que 100 gr de lait demi-écrémé en apportent 50 . Toujours est-il que cet apport doit être pris en compte dans le cadre d'un régime hypocalorique ou tout simplement pour maintenir stable son poids de forme .

Boire beaucoup d'eau ne fait pas maigrir

L'eau n'a aucune influence sur notre poids à long terme; elle ne fait ni grossir, ni maigrir. il est souhaitable d'en boire entre 1L et 1,5L chaque jour afin d'aider l'organisme à drainer les déchets du métabolisme.

Si l'on boit de l'eau pour maigrir c'est simplement parce que le volume hydrique occupé provoque une sensation illusoire de satiété. On n'a provisoirement plus faim. Mais tromper la faim et ignorer les besoins de son organisme en ne mangeant pas est le premier pas vers un cycle de privation et de frustration dangereux et absolument inefficace. C'est la première des 7 méthodes pour maigrir que nous avons recensées à partir des pratiques habituelles observées aussi bien chez les personnes sédentaires que chez les sportifs. Nous vous invitons à consulter les 6 autres approches , toutes plus efficaces que celle-là. ... Lire la suite

Boire du café fait maigrir

Une à 2 tasses de café avant une séance de sport d'endurance amènent le corps à brûler plus de graisse ... Lire la suite

Toutes les idées reçues

programmes d'entrainement sportif