retour menu général entrainement-sportif.fr

Les hormones du sport: adrénaline, endorphine, testostérone

Adrénaline, Endorphine et Testostérone sont des hormones participant à la régulation de l'effort sportif. L'effort musculaire s'accompagne de profonds changements hormonaux, participant à la réalisation de la performance.

Endorphines

Les endorphines sont des hormones sécrétées par le cerveau, dont le nom évoque la morphine parce qu'elles auraient un rôle anti-douleur. Ces endorphines expliqueraient par exemple pourquoi le sportif de haut niveau supporte facilement la douleur au cours de l'exercice. Il y aurait une dépendance à l'effort due à l'endorphine, qui obligerait le sportif à rechercher l'état dans lequel il peut obtenir la meilleure sécrétion de cette hormone cérébrale. Le sport réduit les manifestations extérieures de la dépression légère ou modérée, par la libération d'endorphines, mais il ne permet en aucun cas de faire l'économie d'une psychothérapie.

Adrénaline, hormone de croissance et cortisol

De multiples hormones interviennent, soit pour faciliter la mobilisation des stocks de glycogène du foie, soit pour favoriser sa dégradation au niveau de la fibre musculaire, comme le glucagon, l'adrénaline, l'hormone de croissance ou encore le cortisol.

Testostérone et protéines

testostérone et production de protéines

La principale action de la testostérone est la synthèse des protéines. La testostérone, hormone masculine, sécrétée en plus grande quantité au cours de l'effort, ne participe pas à la dégradation des molécules destinée à fournir de l'énergie, mais à la construction de protéines qui vont constituer les muscles.

Aldosterone, vasopressine et hormone antidiurétique

C'est une modification hormonale qui permet de diminuer les pertes en eau et en sel. L'effort entraîne en effet une sudation importante, il est donc indispensable de supprimer partiellement les pertes au niveau du rein, ce qu'aide à réaliser la répartition différentes des flux sanguins, sous l'influence du système nerveux sympathique, mais aussi sous l'influence de facteurs hormonaux, comme l'aldostérone (hormone sécrétée par la glande surrénale) et la vasopressine, ou hormone antidiurétique, sécrétée par l'hypophyse, glande située dans le cerveau. Au cours de l'effort, ces 2 hormones sont sécrétées en plus grande quantité et limitent les pertes en eau et en sel.

Conseils sportifs

Compléments pour Sportifs

Produits alimentaires pour sportif sont particulièrement adaptés aux exigences de l'effort

Manque de magnésium

Le manque de magnésium est très fréquent chez les sportifs; pourtant de nombreux aliments riches en magnésium peuvent combler cette carence.

retour sous-menu Programmes de sport sur entrainement-sportif.fr