Point de côté

point de cote

Le point de côté est le point faible de nombreux coureurs. Il est toujours ressenti durant l'effort et est souvent sans gravité. Il est quand même essentiel de savoir distinguer un point de coté sans gravité de douleur intercostale ou ventrale évocatrice d'une urgence médicale comme l'appendicite, la péritonite ou l'infarctus du myocarde.

Localisation des points de côté

localisation corporelle du point de côté

Les points de côté sont ressentis sur plusieurs parties du corps. Il y a:

Causes des points de côté

Les causes des points de côté sont différentes en fonction de leur emplacement.

Les points de côté claviculaires et sous les cotes auraient une origine circulatoire. Le foie ou la rate, gorgés de sang, perturberaient la mécanique respiratoire du diaphragme, la douleur apparaissant alors soit en arrière de la clavicule soit au niveau des côtes. Le diaphragme, trop sollicité par les efforts respiratoires lors de la course provoque aussi ce type de point de côté.

causes du point de côté

Les points de côté aux intestins sont dues à une dilatation de gaz au niveau du gros intestin. Elles sont percues à droite ou à gauche, au niveau des coudes que fait le gros intestin dans l'abdomen.Cette dilatation douloureuse est liée à une paralysie du tube digestif, par manque de sang (ischémie) lors de l'effort. D'autres facteurs, liés à l'alimentation, peuvent également entrer en compte. (voir page suivante)

Le point de côté à l'estomac est lié à la digestion. Ce point est sous le sternum et au-dessus du nombril. Il apparait lorsque l'estomac n'a pas terminé sa digestion. La règle des 3 heures entre la fin du dernier repas et la course permet d'éviter ce type de point de côté.

Un point de côté est handicapant mais, heureusement, il peut être évité ou réduit s'il survient durant l'effort.

Consultez votre médecin si...

1 - Si, au cours d'un effort, vous êtes gêné, si vous sentez une petite douleur sous la cage thoracique qui se dirige ensuite vers le dos et évolue en vraie douleur, il ne s'agit pas d'un banal point de côté mais plus vraisemblablement d'un problème cardiaque même si la douleur s'interrompt avec l'arrêt de l'effort.

2 - Si, tout à coup, sans raison, vous avez du mal à reprendre votre respiration ou si vous êtes essoufflé au moindre effort, pâle, nauséeux et en sueur, avec des vertiges sur fond douloureux durant plusieurs heures, n'attendez pas que ces symptômes passent. Appelez vite un médecin.

3 - Si le point douloureux se manifeste au repos et s'accompagne de fièvre, il peut s'agir d'une maladie pulmonaire. Dans ce cas, quand on respire profondément, la douleur ne cesse pas, au contraire elle est exacerbée.

Point de coté

Comment éviter le point de côté ?

En cas de points claviculaires

Comprimez votre foie avec la main et inclinez-vous à droite en soufflant. Faites la même chose, pour la rate, du côté gauche. Le point de côté doit alors disparaitre. En l'absence d'amélioration, consultez votre médecin pour avis.

En cas de points sous les côtes

Dans le cas des points de côtés par surcharge sanguine (foie ou rate): arrêtez de courir ou ralentissez l'allure, faites quelques expirations profondes et la douleur intercostale devrait disparaître. Si elle persiste au repos, consultez un médecin en urgence, afin d'éliminer un possible infarctus du myocarde débutant.

En cas de douleurs d'origine intestinale

Pour les éviter, buvez beaucoup, par petites gorgées et régulièrement. En cas de douleur abdominale intense persistant malgré l'arrêt de la course, avec un ventre dur, consultez un médecin. Il recherchera une maladie abdominale aiguë urgente, comme une péritonite ou une appendicite.

Ne confondez pas le point de côté avec...

II faut tout de même faire attention à ne pas confondre un point de côté avec une douleur thoracique qui s'accompagne d'une gêne pour respirer et d'un véritable malaise. Ce type de douleur peut en effet traduire un problème d'origine cardiaque (type infarctus du myocarde ou angine de poitrine - mais la douleur se situe en général un peu plus haut), vasculaire (une embolie par exemple) ou bien pulmonaire comme un pneumothorax.

point de côtéIl peut également s'agir d'un trouble digestif, avec distension gazeuse (une hernie hiatale). La douleur se situe alors à cheval sur le ventre et le thorax. Enfin, on peut le confondre avec une névralgie intercostale: un nerf intercostal (entre 2 côtes) est irrité et provoque une douleur à cet endroit précis. L'origine est généralement rhumatismale ou nerveuse. Au moindre doute, surtout si la douleur survient de façon spontanée ou après un petit effort, appelez sans attendre votre médecin ou le service de garde car ce type de douleur évoque un problème cardiaque ou pulmonaire.

Conseils sportifs