Test de résistance à la lactatémie

Ce test de terrain réalisé par Michel Pradet permet d'estimer le degré de résistance à la lactatémie. Il porte sur la faculté d'enchaîner des efforts brefs et d'intensité maximale avec des récupérations incomplètes. A ce titre il intéresse aussi bien les pratiquants de sports de combat avec lesquels il a été utilisé en de nombreuses occasions (athlètes de niveau mondial) par M. Pradet, que les pratiquants de sports collectifs (notamment de grand terrain, football et rugby). Selon Pradet Il s'est révélé extrêmement fiable pour déterminer l'état de forme physique atteint dans le secteur énergétique requis par l'activité.

Protocole de passation du test de résistance à la lactatémie

Aménagement

Course sur surface plane et stable (si possible sur terrain couvert pour se protéger du vent).

Nature du test

Enchaînement de 8 courses à vitesse maximale : 30 m, 40 m, 50 m, 60 m, 60 m, 50 m, 40 m, 30 m, avec récupération constante de 15 s. Atelier effectué en aller-retour.

Consigne

Vitesse de course maximale. Repartir dans les 5 s suivant le signal de reprise à l'issue de chaque sprint.

Mesure

Cumul de la durée des efforts successifs (déclenchement du chronomètre quand le pied arrière se soulève).

Enchaînement

2 tentatives espacées de 12 minutes.

Indices pertinents

Références

La préparation physique Auteur : Michel Pradet - Editeur : Insep Collection : entraînement - Parution : 01/06/1996

Fichier téléchargeable

Afin de faciliter l'analyse des divers indices relevés pour ce test il est possible de télécharger un fichier personnel sous forme de tableur zippé dont l'aperçu est ci-dessous.

J'utilise un coefficient de corrélation comme indice de dégradation des performances au cours d'une série; s'il est proche de 1 cela signifie que les performances sont cohérentes entre elles donc qu'il n'y a pas de baisse de l'efficacité sur la totalité des essais d'une série.

test résistance lactatémie

Téléchargez le fichier : Test de résistance à la lactatémie