Muscle Trapèze

Le muscle trapèze est très vaste. Les deux trapèzes occupent à eux seuls toute la région supérieure du dos et forment un losange dont les angles sont la nuque, les deux extrémités distales des clavicules et la 12° vertèbre dorsale. C'est un muscle de la loge postérieure de l'épaule, de la nuque et du tronc. Esthétiquement son renforcement concourt à épaissir le dos et à accentuer une impression de puissance. Les 3 principaux exercices de musculation qu'il faut faire pour le développer sont le shrug, le développé militaire (aussi appelé shoulder press) et le rowing

Le trapèze se compose de 3 parties.

  1. Le faisceau supérieur s'insère sur l'occiput et se termine sur le tiers externe de la clavicule et sur l'acromion.
  2. Le faisceau moyen s'attache sur les vertèbres (C7 à D3) et se termine sur l'épine de l'omoplate
  3. Le faisceau inférieur s'attache sur les vertèbres D3 à D12 et se termine sur l'omoplate (épine) sur le tubercule trapézien.

Le trapèze permet le haussement des épaules et l'extension cervicale bilatérale. Ce haussement d'épaules est un exercice de musculation appelé shrug. Il s'effectue avec une barre ou avec des haltères.

En complémentarité avec le sterno-cléido-mastoïdien la tonification du trapèze permet de retendre la peau du cou en appliquant les mêmes principes que pour retendre la peau sous les bras.

Musculation du trapèze

Les tractions à la barre permettent de muscler la portion inférieure du trapèze ainsi que le grand dorsal, le grand rond, le biceps brachial et le brachial antérieur. Sont aussi musclés le rhomboïde (en traction nuque prises larges) et les pectoraux (en supination).

Développé militaire

Le développé-nuque avec barre et le développé militaire avec haltères sont parfaits pour muscler les faisceaux supérieurs du trapèze tout comme le rowing avec barre ou haltère

Rowing

Rowing debout avec barre pour les trapèzes
Rowing incliné avec deux haltères

Shrug

To shrug signifie hausser. Le shrug est un exercice d'isolation qui sollicite exclusivement les trapèzes. Il suffit de tenir une barre de musculation ou deux haltères à bras tendus et de hausser les épaules. Ce sont ainsi les faisceaux supérieurs des 2 trapèzes qui sont sollicités. L'utilisation d'haltères est préférable car le mouvement est anatomiquement plus naturel. Les bras sont sur le côté à la différence de la barre qui oblige à adopter une posture de dos légèrement en avant, voire nettement courbée si on a les mains trop rapprochées l'une de l'autre. 

Dans le cadre d'un entrainement fonctionnel unilatéral on pourra même n'utiliser qu'un seul haltère lui aussi tenu à bras tendu. L'effort consacré à déplacer la charge est alors coordonné avec un effort corporel global d'équilibration et de maintien.

Électrostimulation du trapèze

L'utilisation d'un électrostimulateur permet une tonification du trapèze mais aussi, en cas de fortes contractures dues par exemple à une mauvaise position assise, un relâchement musculaire et une disparition de la douleur occasionnée. Il suffira de choisir le programme d'électrostimulation adapté, en général appelé Soulagement.