Fracture du Scaphoïde

La fracture du scaphoïde est douloureuse seulement quelques jours et le risque est de ne pas diagnostiquer ce genre de fracture qui peut évoluer en pseudarthrose. Le mécanisme de fracture du scaphoïde est variable et survient lors de chutes avec réception sur le poignet en extension.

squelette de la main et scaphoïde

Qu'est-ce le scaphoïde ?

scaphoïde os de la main

Le poignet est constitué de 8 osselets regroupés en 2 rangées distinctes; la première rangée est articulée avec le radius et le cubitus en haut et la 2° rangée est articulée en bas avec les métacarpiens

La première rangée est constituée de 3 osselets dont le scaphoïde est le plus externe, du côté du pouce. Il est un des plus grands des os du carpe (poignet) et a pour particularité d'avoir une grande mobilité et d'être très vulnérable lors des traumatismes du poignet; le scaphoïde est l'os du carpe le plus souvent fracturé.

Les fractures du scaphoïde doivent être recherchées avec insistance lors de tout traumatisme du poignet; lorsqu'elles sont traitées précocement la consolidation est plus facilement obtenue.

Lorsque la fracture n'a pas été diagnostiquée elle ne se consolide pas et aboutit à une pseudarthrose (absence de consolidation) chronique dont le traitement est plus difficile et aléatoire.

Comment faire le diagnostic de fracture du scaphoïde ?

chute sur poignet fracture du scaphoïde

Lors d'une chute avec réception sur le poignet ou lors d'un traumatisme il faut rechercher des signes qui orienteront vers cette pathologie:

Comment traiter une fracture du scaphoïde ?

Il faut distinguer 2 cas:

Les fractures non déplacées

fracture du scaphoïde

Un traitement orthopédique (plâtre ou résine prenant le poignet et la première phalange du pouce) est en règle préconisé. La durée de l'immobilisation dépend de la consolidation radiologique, mais en règle entre 2 et 3 mois; plus la fracture est proche du radius, plus la durée de consolidation est longue. Il faut faire un exception au fractures très hautes: même non déplacées elle seront opérées pour être stabilisée.

Les fractures déplacées

Elle doivent être opérées. Le but du traitement chirurgical est de réduire le déplacement de la fracture et de la stabiliser par du matériel: broches, vis, agrafes. Le fait de mettre en place du matériel n'évite pas toujours une immobilisation complémentaire: la durée en est variable.

Quels sont les risques évolutifs ?

Les fractures non diagnostiquées

Elle évoluent vers la pseudarthrose; elle sera de découverte fortuite lors d'un examen radiologique fait au décours d'un autre traumatisme quelques fois après plusieurs années d'évolution. Le poignet n'était pas forcément douloureux. Ces pseudarthroses nécessitent un traitement chirurgical (greffe osseuse et synthèse). Leur évolution spontanée se fait dans un délai de 10 à 15 ans vers l'arthrose du poignet.

Les fractures opérées

Dans la grande majorité des cas elle consolident. Quelques fois elle aboutissent à une pseudarthrose qui peut être liée au type de fracture (très proximale) à une immobilisation insuffisante, à un débricolage du matériel ce qui justifie la rigueur dans la technique de synthèse et dans la surveillance post opératoire clinique et radiologique.

Réf: Dr SOKOLOW http://www.institut-main.fr/

top: scaphoide

Conseils sportifs